La Nouvelle Tribune

Gaza : début d’une trêve de 72 h, l’armée israélienne s’est retirée

Espace membre

Les populations de la bande de Gaza pourront souffler pendant quelques jours. Hier lundi 04 août 2014, Israël et le Hamas ont convenu d’un accord de cessez-le-feu de 72 heures à compter de ce mardi matin. Ce qui implique le retrait de la bande de Gaza des soldats de l’Etat hébreux, la suspension des attaques des villes israéliennes par le Hamas. 

Depuis plus de trois semaines, Israël a lancé une  offensive sur la bande de Gaza pour, ont justifié les autorités, détruire tous les tunnels d’où les combattants du Hamas envoient des roquettes sur des villes Israéliennes. Les bombardements de l’armée israélienne ont fait déjà plus de 1800 morts et 8 000 blessés côté palestinien. La majorité de ces victimes sont des civils, selon l’Onu. Après plus tentatives vaines, les deux parties ont finalement trouvé un accord de cessez-le-feu. Ce matin, comme promis, les autorités militaires de l’Etat hébreux ont annoncé le retrait de toutes leurs forces de la bande de Gaza. Entre Israël et le Hamas, depuis le début de cette opération, les trêves ont toujours fait long feu. C’est sans doute pourquoi, Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l’Onu les exhorte au « maximum de retenue ». Pour la suite du processus de pacification, il leur demande « d’entamer dès que possible des négociations au Caire pour parvenir à un cessez-le-feu durable et traiter les problème qui sont à l’origine du conflit. Et « les Nations unies sont prêtes à apporter leur plein soutien » aux « efforts » de règlement du conflit.