La Nouvelle Tribune

Sierra Leone : Ebola tue le grand docteur Khan

Espace membre

L’épidémie de  la fièvre hémorragique  qui fait rage en Afrique de l’Ouest a frappé un grand coup en Sierra Leone. Selon le ministère de la santé de la Sierra Leone, le docteur Khan admis dans un quartier d'isolement après avoir été testé positif au virus Ebola  a succombé mardi soir alors que son médecin avait dit, il y a quelques jours, qu’il réagissait bien au traitement.

Le docteur Khan est un « héros national » dans la lutte contre la pandémie d’Ebola. Il est le médecin, responsable médical du centre de traitement contre la fièvre Ebola à Kenema dans l'est de la Sierra Leone. Docteur Khan est connu sur la scène internationale pour son dévouement au service des victimes du virus Ebola qui vient de l’emporter aussi.

Les ravages du virus ont amené le Libéria à fermer toutes ses frontières et à suspendre les matchs de football. L’une des grandes compagnies aériennes d'Afrique de l'Ouest, Asky dont le siège est à Lomé, au Togo, a suspendu ses vols vers le Liberia et la Sierra Leone pour maîtriser la propagation du virus Ebola. Avant Asky, la plus grande compagnie aérienne nigériane, Arik Air, avait déjà interdit ses vols vers les pays concernés après l'arrivée au Nigéria la semaine dernière, d'une personne atteinte de la maladie.