La Nouvelle Tribune

Ukraine : la Russie fustige l’annonce de nouvelles sanctions par le Japon contre elle

Espace membre

Hier lundi 28 juillet 2014, par la voie de son porte-parole Yoshihide Suga, le gouvernement japonais a annoncé la prise de nouvelles sanctions contre la Russie. Elles viseront des personnes et institutions russes impliquées dans le « rattachement de la Crimée » à la Russie et « la déstabilisation de l’Ukraine».  

Allusion faite notamment à la crise dans l’est de l’Ukraine avec la rébellion des séparatistes pro-russes. «L’annonce par le Japon(…) de sanctions supplémentaires à l’encontre de la Russie est un acte inamical et irréfléchi qui se base sur des idées tout à fait erronées concernant les raisons réelles de ce qui se passe en Ukraine », a réagi Moscou dans un communiqué. S’indignant de « l’incapacité des hommes politiques japonais à mener une politique (étrangère, Ndlr) indépendante sans suivre » celle des Etats-Unis d’Amérique dont le Japon est un allié de longue date.