La Nouvelle Tribune

Egypte: 21 soldats tués dans une attaque terroriste

Espace membre

L'armée égyptienne a perdu samedi, vingt et un soldats dans une attaque d’hommes armés qui ont visé un point de contrôle militaire dans l'ouest du pays. Selon un responsable de l’armée égyptienne, des hommes armés de lance-roquettes antichars et de mitrailleuses lourdes ont pris d’assaut le point de contrôle dans la zone de Farafra.

Les soldats ont été tués par l’explosion d’un dépôt de munitions provoqué par une roquette. Cette attaque est l’une des plus meurtrières que l’Egypte ait connues après l’éviction du président islamiste Mohamed Morsi. L’armée est devenue la cible des jihadistes depuis cette éviction en juillet 2013. Sans relâche, ces groupes jihadistes disent répondre à la sanglante répression menée par les nouvelles autorités du Caire. Plus de 500 policiers et soldats ont déjà trouvé la mort dans des assauts jihadistes qui ont aussi touché Le Caire et le delta du Nil.