La Nouvelle Tribune

MH17 et MH370 de Malaysia Airlines: une famille australienne perd 4 des siens, le point à la mi-journée

Espace membre

La tragédie de la famille Burrows et la malédiction Malaysia Airlines. C’est ainsi qu’on pourrait qualifier la situation que vit Irène et George Burrows. Selon le Sydney Morning Herald, cette famille australienne du Queensland a perdu quatre des siens dans les deux drames, cette année, des avions de la compagnie Malaysia Airlines. 

Il s’agit du crash en mer en mars du vol MH 370 et de celui ce jeudi 17 juillet 2014 du vol MH 17, tous des Boeings 777.  Dans la mystérieuse disparition dans la nuit du 07 au 08 mars du vol MH 370 qui ralliait Pékin (Chine) à Kula Lumpur (Malaisie), les Burrows ont perdu deux des leurs. A savoir, leur fils Rodney et sa femme Mary. Malheureusement au nombre des 298 personnes à bord du Mh17 qui s’est écrasé hier à l’est de l’Ukraine figurait leur petite fille Maree Rizk et son mari Albert.

Crash ou bavure militaire ?

Il faut par ailleurs signaler que les boites noires du Boeing MH 17 ont été retrouvées. L’analyse des données permettra de savoir ce qui est réellement arrivé à ce vol qui a quitté Amsterdam (Pays-Bas) pour Kuala Lumpur. L’appareil s’est en fait écrasé dans la région de Donetsk, sous contrôle des Séparatistes pro-russes. La thèse selon laquelle l’avion a été visé avant sa chute par un missile sol-air est de plus en plus avancée. A ce propos, L’Ukraine d’un côté, les Séparatistes et la Russie de l’autre s’accusent mutuellement d’avoir abattu accidentellement l’appareil. Les réactions d’indignation, de consternation et de tristesse se multiplient au sein de la communauté internationale qui demande une « enquête indépendante » et « rapide ».

 Les 298 victimes de ce crash ou bavure militaire sont de diverses nationalités. Les nationalités de 278 sont déjà connues. A la mi-journée, on dénombrait parmi eux 173 Hollandais, 44 Malaisiens, 27 australiens, 15 Indonésiens, 9 Britanniques, 4 Allemands, 4 Belges, 3 Philippin,  1 Canadien et 1 Néozélandais.  Les travaux de vérification se poursuivent concernant les 20 autres occupants.

Ce qui est plus probable, c’est que le Boeing 777 du vol MH 17 de Malaysia Airlines a heurté un missile. Tiré par qui ? Entre la désinformation, la propagande, les tentatives d’instrumentalisation et les  accusations et dénégations de l’Occident, l’Ukraine, la Russie et des Séparatistes pro-russes de l’est de l’Ukraine, qui dit vrai ? Cela doit se savoir.