La Nouvelle Tribune

Commission européenne : le Parlement européen entérine le choix de Junker à la présidence

Espace membre

Désigné le 27 juin dernier par les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Européenne pour remplacer Jose Manuel Barroso à la présidence de la Commission européenne, Jean-Claude Junker a eu ce mardi 15 juillet 2014 la bénédiction du Parlement européen. 

Son choix a en fait été confirmé par les eurodéputés par 422 voix sur 751. Dépassant donc de 46 voix, la majorité absolue de 376 députés requise pour son élection. Malgré l’opposition du Premier ministre britannique, David Cameron, ce chrétien-démocrate, ancien Premier ministre du Luxembourg devient le nouveau président de la Commission du l’Ue.

« Nous devons répondre aux angoisses, aux peurs et aux espoirs des citoyens européens par le rêve », a déclaré M. Junker avant le vote de ce jour au Parlement de Strasbourg. Cette réponse consistera entre autres en un plan d’investissements de 300 milliards d’euros sur les trois prochaines années dans le cadre de la lutte contre le chômage.

C’est l’une des intentions de M. Junker qui, pensant que « le social doit être au cœur de l’action européenne », a promis « lutter contre la fraude fiscale, l’évasion fiscale, le dumping sociale.» Et voilà qui annonce les couleurs des cinq années du mandat de Jean-Claude Junker qui a aussi annoncé une suspension des nouvelles adhésions à l’Ue, en tout cas durant tout son mandat.