La Nouvelle Tribune

Nigeria: 38 morts dans une attaque de Boko Haram contre un village

Espace membre

Au nord-est du Nigeria, un village a été la cible d’une attaque islamiste dans laquelle au moins 38 personnes ont perdu la vie. Cette attaque a été menée par les hommes de Boko Haram.

L’attaque a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi à Dille à 200 km de Maiduguri, la capitale régionale.

C’est d’une forêt située dans les encablures du village que les attaquants sont arrivés à bord de véhicules blindés, de motos munis de fusils, de grenades et d'explosifs. Le village a été incendié avec notamment trois églises.

L’armée nigériane a réagi à l’attaque par des bombardements qui n’ont pas épargné des villageois en fuite, confondus aux islamistes.

Pour les témoins, nul doute que cette attaque est l’œuvre de Boko Haram. « Nous avons perdu 38 personnes dans des attaques de Boko Haram et des bombardements de l'armée contre des habitants fuyant le village », a témoigné l’un d’entre eux.

Dans la partie septentrionale du Nigéria, les populations vivent au jour le jour avec la crainte d’une attaque de la secte islamiste qui a déjà tué plus  de 2.500 personnes dans la première moitié de 2014.