La Nouvelle Tribune

Soudan du Sud : « Trois enfants âgés de moins de cinq ans meurent chaque jour »

Espace membre

Situation extrêmement critique au Soudan du Sud, le benjamin des pays africains. « Trois enfants âgés de moins de cinq ans meurent chaque jour », a alerté vendredi, un communiqué de Médecin sans frontière (Msf). 

L’organisme de secours aux sinistrés de guerres, catastrophes naturelles et autres a indiqué que ces enfants meurent de maladies et de malnutrition. Cela provoque un nombre "alarmant de décès ", a-t-elle insisté, précisant que c’est dans un camp de l'Onu où s'entassent des déplacés fuyant les combats au Soudan du Sud. Selon les chiffres récents, 95.000 réfugiés sont dans un camp de la mission au Soudan du Sud, la Minuss et 38.000 autres sont dans un autre camp des Nations unies à Bentiu. La situation de ces réfugiés est des plus inquiétantes en matière de catastrophes humanitaires. Selon Msf , une grande partie des décès est liée s à des cas de diarrhée aiguë, de pneumonie et de malnutrition qui sont liés aux difficiles conditions de vie dans le camp. Sur le terrain plus de 240 personnes doivent partager une même latrine. Aussi explique Msf, l’eau potable est un mythe pour les réfugiés habitués à boire l’eau de ruissellement qui charrie souvent une pléthore de microbes et de matières fécales.