La Nouvelle Tribune

Rwanda - Rdc : échange de tirs et enlèvement à la frontière entre les deux pays

Espace membre

Des soldats congolais et leurs homologues du Rwanda se sont affrontés à la mitraillette ce mercredi à la frontière entre les deux paysdans la petite localité de Kanyesheza à une vingtaine de km au nord de Goma.

Il  y a eu des échanges de tirs entre les deux  camps mais on ne déplore pas pour l’instant de pertes en vie humaine.  Selon les sources de Rfi, ce combat qui est le premier entre les deux pays depuis la défaite des rebelles du M23 en novembre dernier, serait survenu suite à l'enlèvement d’un caporal congolais par les soldats rwandais. Les échanges de tirs qui ont suivi et ont duré toute la matinée.  Et selon Olivier Amouli, porte-parole de l’armée congolaise, les Rwandais ont été repoussés au-delà de la frontière maisle caporal Bayisilo est encore retenu en otage par les soldats rwandais. Une délégation congolaise serait en ce moment en train de négocier sa libération.

Pour des vaches !

Comment est-on arrivé à cette extrême ? La question n’a pas encore de réponse officielle. L’armée rwandaise n’a pas dit pourquoi elle a séquestré un soldat de sa voisine de la Rdc. Mais selon certaines indiscrétions recueillies par Rfi, le conflit pourrait être parti d’un désaccord sur l’appartenance d’un certain nombre de vaches au Rwanda ou à la Rdc. Du côté du gouvernement congolais, le porte-parole Lambert Mendé a déclaré que cet acte est une provocation de Kigali courroucé par le désarmement des Fdlr entamé depuis une dizaine de jours.