La Nouvelle Tribune

Soudan du Sud : Salva Kiir et Riek Machar s’accordent pour former un gouvernement de transition

Espace membre

Les deux grands rivaux du conflit sud-soudanais le président Salva Kiir et le chef de la rébellion Riek Machar sont tombés d’accord sur la formation d’un gouvernement de transition dans au plus tard 60 jours. 

La bonne nouvelle a été annoncée mardi par le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, après une rencontre avec les deux hommes à Addis Abeba. « Ils se sont mis d'accord pour achever le processus de dialogue d'ici 60 jours et sur le fait de savoir comment, quand, et avec qui former le gouvernement de transition » a-t-il appris. Selon le premier ministre éthiopien, le président Salva Kiir et le chef de la rébellion Riek Machar sont arrivés à cet accord après l’échec des batailles militaires stupides.

« S'ils faut trouver des responsabilités, ce sont les leurs. Je pense parfois qu'ils pensaient pouvoir l'emporter militairement, ce qui est vraiment stupide » a commenté M. Hailemariam à l'ouverture d'un sommet régional de l'Igad. Le secrétaire exécutif de l'Igad Mahboub Maalim a aussi fustigé l’attitude des deux belligérants qui ont fait échouer un premier accord de cessez-le-feu obtenu dans la même capitale éthiopienne. Il accuse Salva Kiir et Riek Machar d’avoir fait trainer les pourparlers qui auraient pu aboutir à des résultats tangibles plutôt. Pour Mahboub Maalim « personne d'autre n'est à blâmer que les parties prenantes elles-mêmes ».