La Nouvelle Tribune

Libye : le général Khalifa Haftar échappe à un attentat

Espace membre

Khalifa Haftar, le général dissident qui s'est autoproclamé chef de l'armée libyenne pour combattre les islamistes radicaux, a échappé à un attentat suicide qui a eu lieu non loin de Benghazi ce mercredi. Trois personnes ont été tuées selon un proche du général qui a précisé que ce dernier n'y figure pas.

D'autres soldats proches de Khalifa Haftar dont le général Sagr Al-Jerouchi, chef des opérations des forces aériennes, ont été blessés. Il s'agit d'un "attentat suicide à la voiture piégée, perpétré contre une villa où nous étions réunis" a expliqué le chef des opérations des forces aériennes qui assure que le général Haftar, présent sur les lieux, n'a rien eu. cette attaque, la première visant directement le général qui a lancé l'opération "dignité" pour éradiquer les islamistes radicaux, est intervenue, 72 heures après l'appel d' Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) à le combattre. "le général Khalifa Haftar est un ennemi de l'islam" avait déclaré l'organisation terroriste, dimanche. Le général dissident est dans le viseur du groupe d'islamisme radical, Ansar Asharia qui prévient que le général Haftar subira le même sort que Mouammar Kadhafi.