La Nouvelle Tribune

Attentat au Nigeria : plus de 40 personnes tuées dans un stade de football

Espace membre

Boko Haram attaque désormais les stades de football. Une quarantaine de personnes ont trouvé la mort dans l’explosion d’une bombe dans un stade au nord-est du Nigeria ce dimanche. Selon un responsable de la police de Mubi, la ville où a eu lieu l’attentat, l’explosion s'est produite à la fin du match, au moment où les supporters s’apprêtaient à sortir des lieux, vers 18h30 heure locale. 

Le bilan provisoire présenté par l’agent fait état de plus de quarante morts et de nombreux blessés amenés d’urgence à l’hôpital de Mubi. Parmi les victimes, selon des témoignages, des femmes et des enfants. En octobre 2012, Boko Haram avait massacré 40 étudiants dans une cité universitaire de la ville de Mubi située dans l'Etat d'Adamawa dans la partie septentrionale du Nigéria.