La Nouvelle Tribune

Sénégal : le procès de Karim Wade commence le 31 juillet

Espace membre

Le compte à rebours a commencé pour le procès de Karim Wade. Le ministère de la Justice a annoncé que le procès pour "enrichissement illicite" à hauteur de 178 millions d'euros du fils de l'ancien chef d’Etat sénégalais Abdoulaye Wade va débuter le 31 juillet prochain. 

Karim Wade est mis aux arrêts depuis plus d’un an. On lui reproche d’avoir détourné de grosses sommes d’argent pendant qu’’il était ministre sous son père qui a dirigé le Sénégal pendant plus d’une décennie, de 2000 à 2012. Il doit apporter des preuves pour justifier sa fortune estimée à des milliards de francs Cfa. Ses avocats ont confirmé l’ouverture de son procès pour la date du 31 juillet prochain.

Ce procès spécial devrait s’ouvrir au mois de juin. Mais il a été repoussé d’un mois et "l'audience prévue en juillet sera publique. Tout le monde pourra y assister" selon l’un des avocats de l’accusé. Ses avocats s’accordent avec lui pour qualifier ce procès de chasse à l’homme ayant pour unique objectif de l’empêcher de se présenter à la prochaine élection présidentielle prévue pour 2017. C’est l’actuel président Macky Sall qui a créé la juridiction spéciale chargée de le juger, la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) au lendemain de son arrivée au pouvoir en mars 2012. Election qu’il avait remportée face à Wade père.