La Nouvelle Tribune

Nigéria : au moins 31 soldats tués dans une nouvelle attaque de Boko Haram

Espace membre

Au lendemain de la déclaration de localisation par l’armée nigériane, du lieu de captivité des 223 lycéennes gardées captives par Boko Haram, la secte islamiste a encore frappé. Et cette fois-ci, elle a visé une base militaire et un poste de police dans la localité de Buni Yadi, au nord-est du Nigeria. 

Au 31 moins 31 agents des forces de sécurité nigérianes ont été tués dans cette nouvelle attaque ce mardi. En dehors des morts, d’importants dégâts matériels ont été enregistrés. Les assaillants ont brûlé la caserne de la police, la base militaire, un tribunal et la résidence du chef du district, Abba Hassan. Suite à cette attaque, le Cameroun voisin n’a pas tardé à annoncer le déploiement d’un millier de soldats à la frontière avec le Nigeria afin de se préserver ses intérêts dans la région