La Nouvelle Tribune

Libye : les djihadistes assassinent un journaliste

Espace membre

Après de nombreuses menaces de mort contre un journaliste libyen très critique à leur égard, les djihadistes sont parvenus à leur fin. Meftah Bouzid, journaliste et analyste, très connu pour ses critiques ouvertes contre les groupes islamistes extrémistes, a été assassiné en plein cœur de Benghazi. 

Il a été tué par balles ce lundi dans cette ville aux mains des islamistes radicaux. Meftah Bouzid est le rédacteur en chef du bihebdomadaire Burniq. Depuis la chute du guide libyen Muhammar Kadhafi, il ne manque aucune occasion pour dénoncer les agissements extrémistes des islamistes radicaux qui font la loi dans le pays. Outre les productions dans son organe, Meftah Bouzid est aussi sollicité dans des chaines de télévision libyenne. Son assassinat serait lié à son soutien à la campagne lancée par le général dissident libyen Khalifa Haftar contre les groupes islamistes. Avant lui, un autre journaliste, Azzedine Kousssad, présentateur à la télévision Libye al-Hurra, avait également été tué par balles en août 2013.