La Nouvelle Tribune

Justice internationale : 12 ans de prison pour Germain Katanga

Espace membre

La Cpi a rendu ce vendredi, son verdict dans le procès intenté à Germain Katanga, accusé de complicité dans des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité. L’ex-chef de milice congolais a écopé d’une peine de 12 ans de prison. 

Après 7 années passées à la Haye, Germain Katanga aura encore 5 ans de prison à faire. Le temps passé à la Haye sera déduit de cette peine unique fixée par la Chambre. En février 2003, l’ancien chef de groupe armé, a participé à la destruction du village de Bogoro au nord-est de la République démocratique du Congo. Selon la Cpi, Germain Katanga, 36 ans s'est rendu coupable de complicité de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité en contribuant à l'approvisionnement en armes des membres de sa milice.

Dès septembre 2015, Germain Katanga, père de 6 enfants, aura passé les 2/3 de sa peine. Selon son avocat David Hooper, il pourra demander une libération conditionnelle. Avant lui, la Cpi avait condamné Thomas Lubanga à 14 ans de prison pour avoir enrôlé et utilisé des enfants soldats.