La Nouvelle Tribune

Terrorisme en Afrique : Aqmi est le parrain de Boko Haram selon Hollande

Espace membre

Qui finance Boko Haram, la secte islamiste qui donne le tournis aux Etats africains voisins du Nigéria ? Selon le président français François Hollande,  Boko Haram a des "liens établis" avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et d'autres organisations terroristes en Afrique.

Le président français assure que « ce groupe terroriste est armé avec des moyens lourds et a des moyens financiers ».

Prolongement du chaos libyen

Boko Haram qui est devenu plus violent ces trois dernières années pourrait avoir été renforcé par l’éclatement de milices en Lybie depuis la chute de Kadhafi. Selon les explications de François Hollande, les armes utilisées par la secte islamiste proviendraient de  la Libye.

Avis des panélistes panafricains

Pour bon nombres de panafricains intervenant sur la chaine panafricaine « Afrique média Tv », Boko Haram est une milice montée par les occidentaux pour déstabiliser certains pays africains dont le Cameroun. Pour ceux-ci, la tenue d’un mini-sommet à Paris pour discuter d’un problème qui se pose au Nigéria,  première puissance économique africaine, est une pilule amère. « C’est une honte » a dit un panéliste.  La France pour eux, n’a pas la légitimité d’organiser ce mini-sommet qui traduit une action impérialiste. Boko haram est un instrument utilisé par les puissances occidentales qui désirent avoir une ceinture militaire autour de l’Afrique, assurent-ils.