La Nouvelle Tribune

Thaïlande : les manifestants lancent la « bataille finale » contre le gouvernement

Espace membre

Comme prévu, des milliers de manifestants anti-gouvernementaux ont investi ce vendredi 9 mai les rues de Bangkok, la capitale de la Thaïlande. La manifestation est dirigée par celui qui mène cette fronde contre le gouvernement, Suthep Thaugsuban.

Un groupe de manifestants a pris position autour du siège du gouvernement. Et un autre groupe a ciblé des chaines de télévision. Ils réclament la démission du gouvernement intérimaire mis sur pied dans le pays après la destitution de l’ex-première ministre. Yingluck Shinawatra a en fait été déchue par la Cour constitutionnelle mercredi dernier pour abus de pouvoir. Certains membres de son gouvernement ont aussi été limogés. Mais des ministres, une vingtaine, ont survécu à ce limogeage en masse. Ceux-ci sont membres du gouvernement intérimaire mis sur pied pour conduire la transition jusqu’aux élections législatives du 20 juillet. Ce que contestent les manifestants qui ne veulent plus des proches du clan Shinawatra dans le gouvernement. Ils refusent aussi les législatives de juillet. Et comptent instaurer un conseil du peuple, non élu. Sa mission sera de réformer le système. Selon leur propre calendrier, les manifestants devraient dévoiler les noms des membres de ce conseil ce jour.