La Nouvelle Tribune

Mali : l'opposition critique l'achat de l'avion présidentiel

Espace membre

L'achat d'un avion présidentiel par le gouvernement ne fait pas l'unanimité au Mali. D"autant plus que l'ancien président ATT en avait déjà acquis un, avant son départ. Pourquoi un nouvel achat dans une période de crise. C'est la question que se pose le malien lambda.

Pour le premier ministre malien Moussa Mara, l'avion précédemment acquis par ATT n'est pas techniquement au point, et l'achat d'un autre reviendrait moins cher qu'une location.  Mais la pilulle passe mal au sein de l'opposition qui relève notamment un double discours quant au prix d'achat : Ibrahim Boubacar Kéita « nous dit que son avion a coûté 17 milliards de francs CFA, alors que le Premier ministre parle de 20 milliards de francs CFA. Où est la vérité ? »