La Nouvelle Tribune

Pape François : « Je souhaiterais que le football retrouve la dimension de la fête »

Espace membre

« Aujourd’hui, le football s’inscrit dans un gros business en raison de la publicité, des télévisions, etc. Mais le facteur économique ne doit pas prévaloir sur l’aspect sportif, parce que cela risque de tout contaminer. » Ces propos sont du Pape François.

Le patron de l’Eglise catholique a, en fait, reçu hier vendredi 02 mai les deux finalistes de la coupe d’Italie que sont Fiorentina et Napoli. Ces deux clubs s’affrontent ce samedi 03 mai au stade Olympique de Rome. Fan du foot, le Pape François a reçu ces équipes, comme ce fut le cas pour les finalistes de l’an dernier, à savoir la Lazio et l’As Rome. « Je souhaiterais que le football retrouve la dimension de la fête. Il faut restituer la dignité sportive aux événements sportifs. En cela, vous, les footballeurs, vous avez une grande responsabilité », a déclaré le Pape François à Fiorentina et Napoli. « Vous êtes au centre de l’attention, et tant de vos admirateurs sont jeunes et très jeunes ! Tenez-en compte !, a-t-il lancé. Pensez que votre manière de vous comporter a une résonance en bien et en mal. Soyez toujours de vrais sportifs. » Car, « Le sport recèle une forte valeur éducative. »