La Nouvelle Tribune

Mali : Moussa Mara et son utopique rêve de pacification de l’ensemble du Nord

Espace membre

Moussa Mara, le Premier ministre malien a un rêve. Celui de la pacification de l’ensemble du nord Mali.  A l’Assemblée vendredi, devant les députés maliens, le premier ministre Moussa Mara -très estimé pour sa popularité au Sud du Mali-  a évoqué la situation chaotique qui prévaut dans le septentrion du pays.

Pour lui, il ne fait l’ombre d’aucun doute que la présence de véritables mafias de jihado-narcotrafiquants sur le territoire malien a entamé la fierté des Maliens. Et pour ça, il faut une thérapie de choc. « . Nous allons nous engager comme nous l’avons dit dans la déclaration de politique générale sur un processus qui est animé par une vision. La vision, c’est de faire de l’ensemble du nord de notre pays un espace de paix, de coexistence pacifique entre les communautés, de justice, d’équité dans la sécurité absolue. »

Dans son rêve il a les pieds à terre et ne promet pas l’impossible. «On ne peut espérer régler cette question-là en deux mois, ou en trois mois ou en quatre mois. On ne peut pas le faire » a-t-il reconnu.

Le torchon brûle toujours

La réalité sur le terrain ne crédite en rien une pacification du Nord Mali, même à long terme. La région est occupée par des factions aux intérêts parfois antagonistes. Selon des informations recueillies avec des sources proches du théâtre des conflits au Nord Mali, des combats auraient opposé les rebelles touaregs du Mnla aux islamistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). Ces deux mouvements se combattent, et combattent à la fois Bamako. Malgré la présence de forces étrangères dans la région du nord Mali, des poches de résistances persistent. Le septentrion malien n’en est pas à première révolution touareg et personne ne peut jurer que celle de 2012-2013 est la dernière. Pacifier toute cette région dans ces conditions, comment Moussa Mara veut-il parvenir à calmer les ardeurs céssessionistes du Mnla et celles jihadistes du Mujao ?