La Nouvelle Tribune

Décès du boxeur américain Rubin « Hurricane » Carter d’un cancer

Espace membre

Aux Etats-Unis, il est le symbole des erreurs judiciaires. Le boxeur américain Rubin Carter, dit « Hurricane » est décédé ce dimanche 21 avril d’un cancer de la prostate, à l’âge de 76 ans. Son décès est survenu dans sa maison de Toronto, au Canada.

Sorti de prison en 1985, Rubin Carter, afro-américain, a passé 19 ans derrière les barreaux. Malgré ses dénégations, l’homme avait été condamné en 1966 par un jury exclusivement blanc à 30 ans de prison pour un triple meurtre. La libération de Hurricane a été ordonnée par un juge fédéral selon qui son procès avait été marqué « par le racisme plutôt que par la raison et par les dissimulations plutôt que par les révélations », victime donc d’une « erreur judiciaire ». « Repose en paix Rubin, ton combat est achevé mais ne sera pas oublié », a d’ailleurs écrit l’association de défense des victimes d’erreurs judiciaires ( Aidwyc) sur son site web. Rubin Carter a été le directeur exécutif de cette association de 1993 à 2005.