La Nouvelle Tribune

Hollande : aucune raison d'être candidat si le chômage ne baisse pas (en 2017)

A lire

Afrique du sud : Jacob Zuma choqué des inégalités entre noirs et blancs malgré la fin de l’apartheid

Il y a pire que le terrorisme islamiste selon Bill Gates

se connecter
se connecter

Lors d'un déplacement à Clermont-Ferrand, François Hollande dans un élan de clairvoyance a déclaré face à une vingtaine de personnes du groupe michelin : "Si le chômage ne baisse pas d'ici à 2017, je n'ai, ou aucune raison d'être candidat, ou aucune chance d'être réélu". Il a rappelé que sa priorité et celle de son gouvernement était l'emploi.

Rappelons que le président a du faire face depuis le début de son mandat à une chute de popularité considérable malgré le rejet de son ancien concurrent Nicolas Sarkozy. Preuve en est que se faire élire est une chose, et tenir ses promesses, en est une autre.