La Nouvelle Tribune

Naufrage en Corée du Sud : les parents des victimes accusent le gouvernement

Espace membre

Les parents des victimes du naufrage du mercredi 1er avril en Corée du Sud sont très remontés contre leur gouvernement. Le drame a eu lieu dans un ferry qui a fait naufrage avec à son bord 476 personnes dont 325 lycéens. Au dernier décompte, les victimes sont au nombre de 30 morts et 278 disparus.

Les parents de ces derniers accusent le gouvernement, l’équipage du bateau et les secours d’incompétence et de tromperie. Ils dénoncent le fait que le bateau, au moment du naufrage, était piloté par un subalterne et non le capitaine. De plus, les autorités ont avancé avoir déployé sur le site du drame 500 plongeurs, 169 bateaux et 29 aéronefs pour mener les opérations de recherches et de sauvetage. Ce que contredisent les parents de victimes qui disent n’avoir vu sur le site que quelques embarcations et plongeurs.

« Le gouvernement a menti, hier (…) J’en appelle à tous. Est-ce ainsi que les choses se passent en Corée du Sud ? Nous vous supplions une fois de plus, je vous en prie, sauvez nos enfants », s’est lamenté ce vendredi 18 avril un porte-parole des parents de victimes cité par la presse internationale. L’appareil qui s’est écoulé ralliait le port d’Incheon, dans l’ouest à l’Île touristique de Jeju dans le sud. Officiellement, les raisons de l’accident ne sont pas encore connues.