La Nouvelle Tribune

Soudan du Sud : 250.000 enfants menacés de malnutrition

Espace membre

La situation humanitaire se dégrade davantage au Sud-Soudan et les enfants en font les frais. Avec la guerre qui sévit dans le pays, près de 250.000 enfants sont menacés de malnutrition sévère avant la fin de l’an 2014 selon le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef).

La même source indique que sur les 250.000 enfants, 50.000 de moins de 5 ans pourraient mourir si on ne prend pas les précautions pour arrêter la crise. L’insécurité alimentaire ne touchera pas uniquement les enfants. Selon les estimations de l’Unicef, 3,7 millions de Sud-soudanais dont 740.000 enfants sont dans l’œil du cyclone. Une situation qui peut se dégrader davantage selon l’agence onusienne qui alerte que : "Si le conflit continue et que les agriculteurs ne peuvent pas semer, la malnutrition parmi les enfants atteindra une ampleur sans précédent".

Dans la situation actuelle, il faut de toute urgence réunir des moyens considérables pour porter secours aux milliers d’enfants déjà atteints. "Si nous n'obtenons pas davantage de fonds et un meilleur accès à ces enfants, des dizaines de milliers d'enfants de moins de cinq ans vont mourir" a averti le représentant de l'Unicef au Soudan du Sud Jonathan Veitch.

Les besoins pour une réponse adéquate à l’insécurité alimentaire dans le pays ont été évalués à 38 millions de dollars dont seulement 4,6 millions ont pu être mobilisés pour l’instant. Sur le terrain les factions en combat compliquent la tâche aux services humanitaires. Des stocks du Pam ont été vidés par des pilleurs et avec l’intensité  des combats, les récoltes sont pratiquement impossibles à faire.