La Nouvelle Tribune

France : Steeve Briois, un maire FN s'en prend à la ligue des droits de l'homme

Espace membre

C'est un signal fort lancé par le tout nouveau maire de la ville d'Hénin Beaumont à la ligue des droits de l'homme. Le local qu'occupait jusqu'àlors l'organisation et mis à disposition par la municipalité a été officiellement repris par la Mairie parce que l'organisation "est politisée et hostile à l'équipe du nouveau maire" selon les révélations du site leparisien.fr.

«La Ligue des droits de l'Homme est une association politisée. Dès l'instant où elle s'immisce dans la vie municipale avec des a priori, on compte les liens (...) Depuis des années, la Ligue des droits de l'Homme bénéficiait de subventions municipales (300 euros par an) et d'un local municipal en toute illégalité (...) Non seulement, aucun bail n'a été signé entre l'association d'extrême gauche et la mairie faisant de la LDH, un occupant sans titre mais plus grave, ces subventions sont totalement illégales» s'est fendu le tout nouveau maire Steeve Briois dans un communiqué diffusé par la mairie.

De son côté, un représentant de la LDH estime qu'il s'agit du premier dérapage du front national après l'élection d'un maire. La LDH s'était clairement positionnée contre le Front national. Cet acte posé par ce nouveau maire risque d'apporter de l'eau au moulin de ceux qui estiment que la stratégie de dédiabolisation n'est qu'un feu de paille et que le FN reste le même.