La Nouvelle Tribune

France - Municipales 2013 : le compte Twitter d’Anne Hidalgo aurait été piraté

Espace membre

Le compte Twitter d’Anne Hidalgo, candidate du Parti socialiste (Ps) à Paris pour les élections municipales aurait été piraté. Et ce n’est pas la première fois que cela arrive, selon la responsable numérique à sa campagne, Clémence Pène. De quoi s’agit-il ?

Dans la nuit de vendredi à samedi, Anne Hidalgo a vu le nombre des abonnés de son compte Twitter croitre de façon peu ordinaire. En cette seule nuit, son compte a enregistré plus de 50 000 nouveaux abonnés. « Une progression d’une telle ampleur ne peut être due qu’à une manipulation extérieure », a indiqué Clémence Pène dans un communiqué. Avant de rappeler que « ce n’est pas la première fois que le compte @Anne_Hidalgo subit de telles manœuvres. » Précision : « Nous n’avons jamais pratiqué et nous dénoncerons systématiquement l’achat de ‘faux followers’ ».

Seulement, le compte Twitter d’Hidalgo n’est pas le seul à avoir gagné un nombre remarquable d’abonnés cette nuit. Ceux de Ségolène Royal, Jean-François Copé, François Fillon et Stéphane Le Foll ont enregistré respectivement environ 40 000 et 60.000 abonnés dans la même nuit et même en quelques heures seulement pour certains. S’agit-il d’attaques ciblées ? Les autres personnalités n’ont encore fait cas de piratage de leurs comptes. Pour le cas de la candidate Ps de Paris, Clémence Pène a annoncé que les services Twitter France ont été alertés.