La Nouvelle Tribune

Homosexualité en Ouganda : les propos chocs du président Museveni après la promulgation de la nouvelle loi

Espace membre

La loi anti-homosexualité a été promulguée en Ouganda. Le pays emboîte le pas à bon nombres de pays africains qui appliquent déjà des mesures contre les personnes accusées d'homosexualité. Mais le président ne s'est pas juste contenté de promulguer cette loi.

Il a tenu à s'adresser aux homosexuels Avec sa franchise légendaire et sans langue de bois, il s'est exprimé sur le sujet donnant même sa conception du phénomène affirmant que quelque chose ne va pas chez les homosexuels. Morceaux choisis.

  • "Il y a quelque chose qui ne va vraiment pas chez vous. Je n'arrive toujours pas à comprendre, qu'on ne puisse pas être attiré par toutes ces superbes femmes et qu'on soit attiré par un homme. Cela signifie qu'il ya vraiment quelque chose de mauvais en vous. (...) Ce sont des hétérosexuels qui se disent homosexuels pour l'argent " 
  • "La bouche sert à manger, pas pour le sexe. La bouche est conçue pour embrasser (...) On connaît l'adresse du sexe, cette adresse (la bouche) n'est pas pour le sexe. (...) Vous posez la bouche là, vous récupérez des vers et ils entrent dans votre estomac parce que c'est la mauvaise adresse"
  • "Le sujet des homosexuels a été introduit par des groupes occidentaux arrogants et sans vergogne qui aiment venir dans nos écoles pour enrôler de jeunes enfants dans l'homosexualité et le lesbianisme" 

Le président Museveni a affirmé qu'il avait un temps pensé qu'ils (ndlr: les homosexuels) étaient nés comme ça, mais qu'aucune étude n'a jusque là montré qu'on pouvait l'être par nature. Sachant donc que l'environnement est la cause principale de l'homosexualité, la société peut alors faire quelque chose... Voilà pourquoi il a accepté de promulguer la loi.

Promulgation de la loi anti-gay en Ouganda : Obama un os dans la gorge de Museveni