La Nouvelle Tribune

Attentat meurtrier en Egypte : l’Onu condamne et appelle à traduire les auteurs en justice

Espace membre

Après l’attaque terroriste perpétrée contre un bus de touristes sud-coréens ce dimanche, à Taba dans le Sinaï égyptien, l’Organisation des Nations Unies (Onu) a réagi. A travers un communiqué rendu public ce même dimanche, le Conseil de Sécurité de l’Organisation mondiale a condamné dans des termes les plus fermes l’attentat terroriste meurtrier qui a fait une quinzaine de victimes : 4 morts (3 touristes sud-coréens et le chauffeur de nationalité égyptienne) et une dizaine de blessés.

«Les membres du Conseil de sécurité condamnent dans les termes les vifs l’attaque contre un bus de touristes de République de Corée, ayant eu lieu le 16 février 2014, dans la péninsule du Sinaï en Egypte, et au cours de laquelle quatre personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées », pouvait-on lire dans le communiqué.

Le même communiqué indique que les membres de l’organe de sécurité de l’Organisation des Nations Unies présentent leurs condoléances les plus attristées aux familles des personnes décédées, et toutes leurs sympathies à la dizaine de blessés. Les condoléances de l’organe de sécurité ont été également adressées aux gouvernements égyptien et sud-coréen.

Aussi, pour que justice soit rendue, l’Onu, à travers le Conseil de sécurité, a-t-elle appelé à traduire devant les tribunaux, les responsables de ces «actes haineux».

Aux dernières nouvelles, cette attaque à la bombe aurait été revendiquée par un groupe islamiste proche d’Al-Qaida.