La Nouvelle Tribune

Piraterie aérienne : Un vol de la compagnie Ethiopian airlines contraint d’atterrir à Genève

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Un avion de la compagnie de transport aérien Ethiopian airlines en provenance de la capitale éthiopienne Addis-Abeba et à destination de Rome en Italie a fini à l’aéroport de Genève ce lundi à l’aube.

Selon les informations reçues, l’appareil, un Boeing 737 a été détourné de sa ligne de vol par un pirate de l’air qui l’a contraint de force d’atterrir à l’aéroport international de Genève. De source policière, l’auteur de cet acte de piraterie, Le copilote, agé de 31 ans, a profité de l'absence du commandant de bord pour s'enfermer dans le cockpit et se rendre de force à Genève. Il a été arrêté dans la matinée de ce lundi; l'auteur voulait se rendre en Suisse pour demander l'asile politique affirmant qu'il ne se sentait pas en sécurité dans son pays. Aussi, apprend-on de cette même source policière que ce détournement de vol, fort heureusement, n’a fait aucune victime. Les membres de l’équipage et tous les voyageurs à bord ont la vie sauve et la santé en bon état. Seul incident, l’aéroport de Genève a été simplement fermé après ce détournement d’avion. Et tous les vols programmés à destination de Genève sont suspendus ou déroutés vers d’autres destinations. Cela, jusqu’à nouvel ordre.