La Nouvelle Tribune

La téléréalité nuit gravement à la scolarité

Espace membre

Une étude française basée sur des statistiques du ministère de l'éducation a été menée sur l'impact des téléréalités sur la scolarité des plus jeunes. «Le visionnage très fréquent des programmes de téléréalité (et également des séries romantiques) qui a l'impact le plus négatif sur les performances cognitives et scolaires, de -11 % pour les maths à -16 % pour les connaissances» peut-on lire dans l'article publié sur la recherche.

Téléréalité, télénovelas et études ne feraient donc pas bon ménage! Contrairement à la lecture, voire même, les jeux vidéos. «Dans l'ensemble, la majorité des loisirs comme les jeux vidéo, n'a pas ou peu d'influences sur les performances scolaires et cognitives, ce sont des loisirs qui permettent la détente, ou l'expression des dimensions affectives et sociales des élèves». La lecture (y compris les BD) permet de parcourir un vocabulaire plus riche. Outre les téléréalités et films à l'eau de rose, les émissions télévisées format grand public sont aussi décriées par cette étude.