La Nouvelle Tribune

Côte d'Ivoire : Gadji Céli demande la libération de Laurent Gbagbo en chanson (vidéo)

Espace membre

Les partisans de l'ancien président déchu de Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo détenu depuis à la CPI, ne baissent pas les bras. De réunions en organisations, ils demandent inlassablement le retour de leur héros en Côte d'ivoire. Parmi eux, on peut compter l'activiste Toussaint Alain, des blogueurs mais aussi des chanteurs de tout bord dont Alpha Blondy qui avait pourtant demandé le départ de Gbagbo suite aux élections présidentielles.

Mais Alpha Blondy n'est pas le seul à clamer haut et fort la libération du président charismatique du FPI. Un collectif d'artistes menés par l'ancien footballeur Gadji Céli a récemment mis sur le marché une chanson appelant également à la libération de Gbagbo :  "Que celui qui n'a jamais péché lui (ndlr : Laurent Gbagbo) jettent la première pierre" lance Gadji Celi pour débuter, en référence au passage biblique. "On a tout dit, on a tout fait, on a tout créé, contre le président il fallait tout inventé (Gbagbo). On dit qu'il a détourné tout l'argent de son pays (Gbagbo). On dit qu'il a tué les femmes du marché d'Abobo (Gbagbo). Après deux ans de prison on vient nous annoncer que les preuves sont insuffisantes"

Un texte plutôt dansant rythmé par des louanges lancées à Laurent Gbagbo et des accusations claires portées contre l'actuel président Alassane Ouattara qui est de son côté accusé d'être à l'origine de la situation que vit actuellement la Côte d'ivoire.

Côte d'ivoire : Alpha Blondy réclame la libération de Gbagbo et consorts à Ouattara

Rappelons qu'après l'arrestation de Laurent Gbagbo, ses partisans s'étaient faits discrets. Mais l'insuffisance des preuves contre l'ancien leader ivoirien et l'approche des présidentielles dans le pays ont vite fait de revigorer ses partisans toujours aussi fidèles. Une situation qui pourrait prendre plus d'ampleur si les charges retenues contre l'homme ne sont pas vite appuyées par des preuves suffisantes et claires. Le camp Gbagbo est visiblement de retour.