La Nouvelle Tribune

Kenya : Binyavanga Wainaina, l’écrivain Homosexuel qui défie les lois antigays

Espace membre

L’écrivain kényan homosexuel, Binyavanga Wainaina choque encore et encore les homophobes. Il a récemment révélé publiquement son statut d’homosexuel et continue d’agiter les réseaux sociaux. C’est dans une nouvelle intitulée "Je suis homosexuel, maman", qu’il a publiée en ligne que Binyavanga Wainaina a signé son dernier manifeste contre les lois répressives de l’union entre personnes du même sexe.

A son domicile dans une banlieue de Nairobi, l’écrivain a fait savoir que cette nouvelle est "un acte politique". Il ajoute que "Beaucoup de gens dans mon entourage d'écrivain, mes proches amis, ma famille, savaient de façon assez claire et depuis pas mal de temps; je ne suis pas très doué pour les secrets complexes". Agé de 43 ans depuis le 18 janvier passé, Binyavanga Wainaina n’a plus peur des menaces.

Même si dans son pays les arrestations d’homosexuels ne sont pas fréquentes, l’union entre personnes de même sexe est illégale. Dans son ouvrage, Binyavanga Wainaina jure qu’il a réalisé qu’il est homosexuel à l'âge de cinq ans. Mais avoue-t-il, n’a connu sa première relation homosexuelle qu'à 34 ans. L’écrivain affirme qu’il cherche à susciter l'intérêt pour la défense du droit des homosexuels.