La Nouvelle Tribune

Gabon : formation d’un nouveau gouvernement

Espace membre

Le Gabon a désormais un nouveau gouvernement. Nommé depuis le 24 janvier dernier pour succéder à Raymond Ndong Sima, le nouveau premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, a formé une équipe de 33 ministres. Une équipe qualifiée de « gouvernement d’ambitions sociales » par un communiqué de la présidence de la République.

Un décryptage de la nouvelle équipe gouvernementale permet de constater que l’opposition n’est pas représentée. Aussi, on note la sortie de 16 ministres de l’ancien gouvernement et le nombre de femmes qui souffre d’une baisse, passe désormais de 7 à 5. Contrairement à la présidence de la République qui estime qu’il s’agit d’un gouvernement d’ambitions sociales, certains observateurs et analystes politiques croient savoir qu’il est question d’un gouvernement purement stratégique, politiquement parlant, qui aura pour mission de préparer l’élection présidentielle de 2016, qui connaîtra probablement la candidature du président Ali Bongo.

Le constat fait est que les portefeuilles stratégiques ont été confiés à des hommes très proches du chef de l’Etat. Par exemple le ministère de l’intérieur est revenu à Guy Bertrand Mapangou, actuellement président du conseil national de la communication. Quant à Ernest Mpouo, député suppléant du chef de l’Etat, il a été nommé ministre de la défense.