La Nouvelle Tribune

France : suite au rejet de leur demande, Léonarda réitère ses menaces

Espace membre

La requête déposée par les parents de la petite Léonarda quant à l'examen des refus de titres de séjour a été également rejetée ce mardi par le tribunal administratif de Besançon. A cette occassion, la famille qui jouait l'une de ses dernières cartes n'a pas hésité à réagir : «Ils auraient mieux fait de nous tuer car ici ce n'est pas une vie, ce n'est pas de la justice mais de l'injustice, je vais me tuer car ici nous n'avons pas de vie.

 Ma patrie c'est la France, ici nous mourrons de faim (...) nous avons été envoyés ici pour mourir. L'avocat nous dit de ne pas désespérer car nous avons le droit de faire appel mais je ne crois plus en la justice. Nous sommes condamnés à mort, la situation est insoutenable, je viens de vendre ma montre pour pouvoir me procurer des médicaments» s'est exprimée Léonarda, réintérant ainsi ses menaces de début janvier

France - Affaire Léonarda : le faux pas de François Hollande

Leur avocat a quant à lui dénoncé le fait que la famille ait été envoyée au Kosovo alors que 6 enfants étaient nés en Italie, et un en France. Nul ne sait si la famille fera un appel de cette nouvelle décision même si Léonarda dit ne plus avoir confiance en la justice. Le président français qui avait déjà réagi sur cette affaire lors de la polémique de l'arrestation de la petite fille, avait déjà estimé début juin que l'affaire était selon lui réglée puisque la loi avait été appliquée.