La Nouvelle Tribune

Présidence de la transition en Centrafrique : le chef du Cnt se retire de la course

Espace membre

Perçu comme un des favoris dans la course à la présidence de la transition après la démission de Djotodia, le chef du conseil de transition, Alexandre-Ferdinand Nguendet s'abstient de se présenter comme candidat.

Au lendemain de l’ouverture d’une session spéciale pour l’élection d’un nouvel homme pour succéder au président démissionnaire Michel Djotodia qui a trouvé refuge au Bénin, Alexandre-Ferdinand Nguendet a annoncé qu'il ne sera pas en lice pour briguer, ne serait-ce provisoirement, la magistrature suprême de la Rca. Il a prononcé, dans la matinée de ce mercredi, un discours dans lequel il dit avoir pris cette décision de son propre chef.

En quatre jours, il a appelé les Forces armées centrafricaines (Faca) à réintégrer leurs casernes, demandé aux déplacés de commencer à regagner leurs domiciles et visité des quartiers de Bangui pour rassurer la population. Selon son entourage, le désir ne lui a pas manqué, mais au dernier moment, il s’est convaincu de ne pas se présenter car la rumeur de sa candidature avait commencé a soulevé des débats puisqu’il était trop proche de Michel Djotodia. Le Cnt qui a la lourde mission de choisir le prochain président de transition se réunira samedi pour le vote et les candidatures sont attendues dès ce jeudi.