La Nouvelle Tribune

Côte d’Ivoire : le Japon renforce sa coopération avec l’espace CEDEAO

Espace membre

La Côte d’Ivoire constitue la première étape d’une tournée africaine de 04 jours, entamée par Shinzo Abe, le premier ministre du Japon. Cette étape ivoirienne vise deux objectifs, notamment un renforcement de la coopération entre la Côte d’Ivoire et le japon, puis un autre entre la CEDEAO et le Japon.

Dix chefs d’État ouest-africains étaient donc présent à cette occasion à Abidjan pour un sommet Japon-CEDEAO. Après une rencontre bilatérale entre Alassane Ouattara et Shinzo Abe à la présidence ivoirienne, un sommet Japon-CEDEAO s’est tenu, avec dix présidents des Etats de l’Afrique de l’Ouest qui ont fait le déplacement d’Abidjan. Le principal sujet abordé au cours de cette rencontre était la coopération entre le Japon et les 15 pays de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Porte-parole de ses paires, Alassane Ouattara, président en exercice de la CEDEAO, n’a pas manqué de souligner le souhait des pays de la sous-région d’intensifier leur coopération avec le Japon. Outre ce sommet japon-CEDEAO, la Côte d’Ivoire a bénéficié d’une attention particulière du chef du gouvernement japonais. Shinzo Abe a salué le redressement économique qu’a connu la Côte d’Ivoire sous le président Ouattara. Afin d’encourager ce redécollage économique, le Japon a promis 90 millions de dollars, soit plus de 43 milliards de francs CFA, d’aide à la Côte d’Ivoire. Pour la suite de sa tournée africaine, Shinzo Abe doit s’envoler ce samedi après-midi pour le Mozambique, puis l’Éthiopie.