La Nouvelle Tribune

Tchad : le maire de N’djamena destitué

Espace membre

Le maire de la capitale tchadienne, Abdelaziz Saleh Damane viens d’être démis de ses fonctions. Il est accusé par son conseil municipal de mauvaise gestion. C’est à la suite d’une fronde menée par les conseillers municipaux qu’il a été éjecté de son fauteuil.

En présence du conseil municipal, la déléguée du gouvernement auprès de la commune a prononcé la destitution du désormais ex-maire de N’djamena. Il faut noter que c’est la troisième fois en l’espace de deux ans que la ville de N’djamena change de maire.

Tout serait parti d’une lettre adressée à la tutelle de la mairie de N’djamena, en début de novembre 2013. Dans cette lettre, plusieurs conseillers municipaux ont accusé le maire de mauvaise gestion, mais aussi de la non-application des délibérations du conseil municipal. Dans la même lettre, ils avaient donc appelé à sa démission.

Le prochain maire de N’djamena sera encore issue du Mouvement patriotique du salut (MPS), le parti au pouvoir, qui est majoritaire au sein du Conseil municipal. Et les tractations pour la succession d’Abdelaziz Saleh Damane sont d’ores et déjà en cours au sein du parti.