La Nouvelle Tribune

Pêche illégale : le sénégal veut saisir un navire russe

Espace membre

Le Sénégal, par la voix de son ministre de la pêche, Haïdar El-Ali veut saisir un navire russe et faire payer les propriétaires pour avoir illégalement pêché dans les eaux territoriales sénégalaises.

Pêcher sans autorisation dans les eaux territoriales d'un pays n'est effectivement pas autorisé par la loi. Les propriétaires et passagers du navire "Oleg Naydenov" l'apprendront à leurs dépens. Alors qu'il a été arraisonné par les autorités sénégalaises pour pêche illégale, les autorités du pays veulent infliger une amende de près de 610000 euros aux propriétaires.

« Le Oleg Naydenov, ce grand navire de pêche que vous voyez derrière moi, qui fait 120 m de long a pêché frauduleusement, sans aucune autorisation, dans les côtes sénégalaises, il est actuellement entre les mains du gouvernement sénégalais, sous la surveillance à la fois de la Marine nationale et de la gendarmerie nationale. Malheureusement pour nous, la sanction maximum que nous pouvons lui infliger, c’est la saisie de l’engin de pêche, la saisie de la cargaison et une amende maximum de 200 millions de FCFA (près de 305.000 euros). En cas de récidive - et le Oleg Naydenov est en multi-récidive - nous allons lui mettre un maximum de charges. Parce qu’en cas de récidive, nous pouvons doubler cette amende, nous allons la porter à 400 millions de FCFA ».

Rappelons que le ministre de la pêche Haïdar El-Ali, d'origine libanaise est l'un des 100 écologistes les plus influents de la planète.