La Nouvelle Tribune

Côte d'Ivoire : décès de Franck Guéï, fils aîné du Général Robert Guéï

Espace membre

Le fils aîné de feu le général Robert Guéï, Franck Guéï, ex-ministre des Sports dans le dernier gouvernement de Laurent Gbagbo, est décédé, mardi, dans une clinique au Sud d'Abidjan, a appris APA de sources proches de ses familles biologique et politique.

L'information qui circulait tôt, dans la matinée, a été confirmée par des sources proches tant de sa famille politique, le Front populaire ivoirien (Fpi) que biologique. « Oui, le décès de Franck est confirmé et c'est malheureux » a déclaré, dans un entretien téléphonique avec APA, Franck Anderson Kouassi, Conseiller en Communication du Président du Fpi, Pascal Affi N'guessan. Cependant, le journaliste n'en sait pas davantage sur les circonstances de décès de l'ex-ministre des Sports (décembre 2010-avril 2011) de Laurent Gbagbo. Toutefois, des informations concordantes confirment sa présence à la cérémonie de purification du dernier Premier ministre de Laurent Gbagbo, le Pr Aké N'gbo, le samedi 28 décembre dernier dans son village natal d'Akoupé-Zeudji, dans la sous-préfecture d'Anyama (30 kms au Nord d'Abidjan), ce qui laisse croire que Franck Guéï, medécin de son état, serait décédé d'une courte maladie. A la chute de Laurent Gbagbo, Franck Guéï était resté en Côte d'Ivoire, contrairement, à beaucoup de ministres du gouvernement auquel il appartenait. Cependant, le 22 avril 2012, revenant d'un voyage en Chine, il avait été interpellé par les autorités policières à l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët avant d'être relâché quelques heures plus tard, après « un simple contrôle » selon lui-même.