La Nouvelle Tribune

Nigeria : 13 membres de Boko Haram tués par l’armée

Espace membre

13 militants du groupe islamiste Boko Haram ont été tués au Nigeria. C’est du moins l’annonce faite par l’armée. C’était lors d’une fusillade intervenue dans l’est du pays, près de la frontière camerounaise. La fusillade a fait suite à un vol à main armée perpétré dans un bureau de change.

« Nos hommes ont réussi à tuer 13 terroristes soupçonnés d’appartenir à Boko Haram dans un échange de coups de feu près du village de Digil où les soldats les ont rattrapés après qu’ils eurent dévalisé un bureau de change à Mubi », a expliqué le lieutenant-colonel Beyidi Martins, chef d’une unité spéciale de Mubi. D’après l’une de nos sources, c’est une trentaine d'hommes armés, qui a attaqué le bureau de change dans la soirée de ce mercredi. Ils ont d’abord tué cinq employés et ensuite pris la fuite avec leur butin, avant de se faire rattraper par les militaires à environ 25 km plus loin. L’armée précise également avoir récupéré le butin ainsi que quelques armes.