La Nouvelle Tribune

Niger : des migrants meurent de soif dans le désert

Espace membre

Plus de 30 migrants ont trouvé la mort dans le désert nigerien. Ces migrants tentaient de rejoindre l'Algérie, pour ensuite se diriger vers une destination qui n'a pas été précisée. La voiture qui les conduisait est tombée en panne en plein désert. Ils ont ensuite été abandonnés par leurs passeurs.

Une vingtaine de rescapés ont pu être conduits dans la ville minière d'Arlit pour y recevoir des soins. Ces personnes ont raconté que deux véhicules étaient chargés de les ramener à bon port, quand l'un des deux est tombé en panne. Les passeurs sont alors reparti dans le véhicule encore en bon état pour chercher de l'aide les abandonnant à leur sort. «Des voyageurs nous ont rapporté avoir vu et compté jusqu'à 35 cadavres, en majorité des femmes et des enfants, sur la route», a affirmé le maire d'Arlit.