La Nouvelle Tribune

Mali :les jihadistes attaquent des casques bleus à Tessalit

Espace membre

Plus rien n’arrête les jihadistes qui sont revenus en force, depuis quelques semaines, dans le nord du Mali. Même les missions Onusiennes de paix ne sont plus désormais à l’abri de leurs attaques piégées. Des casques bleus ont été attaqués ce mercredi 23 octobre 2013 à Tessalit, à l’extrême nord du Mali, près de la frontière algérienne.

C’est la première fois que les terroristes attaquent des casques bleus au Mali. D’après un bilan de l’attaque, deux casques bleus, tous des tchadiens ont trouvé la mort. On compte également sept blessés dont quatre dans le rang des soldats onusiens et trois civils. L’attaque est intervenue par un véhicule piégé qui a explosé près des locaux de la préfecture de Tessalit. Un bâtiment gardé par les troupes de la paix. Après l’explosion du véhicule piégé, d’autres combattants ont ouvert le feu sur les soldats «bleus» tchadiens. D’après l’AFP qui a contacté des responsables de l’armée malienne à Gao, quatre kamikazes ont également perdus la vie.

L’attaque, d’après l’une de nos sources, a été revendiquée par un jihadiste de nationalité malienne, du nom de Sultan Ould Badji. Bert Koenders, représentant spécial des Nations unies au Mali, a fermement condamné cette attaque.