La Nouvelle Tribune

Nigeria : Un affrontement entre l’armée et Boko Haram fait 20 mort

Espace membre

Dans un communiqué des forces armées nigérianes publié dimanche 06 octobre, vingt personnes ont été tués au cours d’une riposte de l’armée à une nouvelle attaque du groupe islamiste Boko Haram. Les terroristes, à en croire le communiqué, ont attaqué des fidèles dans une mosquée et ont tué cinq d’entre eux. Ils se sont également attaqués à la résidence et au palais du chef du district et à d’autres infrastructures auxquels ils ont aussi mis le feu.

C’est à Damboa, ville du nord-est du Nigeria, situé à 85 kilomètres à l’ouest de Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno, que s’est déroulée cette attaque. Une région réputée être le fief historique de Boko Haram. La riposte, selon le communiqué, est venue des soldats de la division 7 qui s’en sont pris aux terroristes, tuant 15 d’entre eux.

Rappelons que Boko Haram revendique, depuis 2009, la création d'un Etat islamique dans le nord du Nigeria, majoritairement musulman, contrairement au sud, majoritairement chrétien.