La Nouvelle Tribune

RD Congo : le M23 met en garde les hélicoptères qui survolent son champ

Espace membre

Plus jamais çà. En conflit avec l'armée dans l'Est de la République démocratique du Congo, le mouvement rebelle, M23, a mis en garde tout hélicoptère qui se hasarderait encore à survoler son champ de contrôle dans cette partie du pays.

Après le passage de deux hélicoptères de la Monusco, le mouvement rebelle a clairement menacé de tirer sur tout appareil qui survolera de nouveau son espace à très basse altitude. Amani Kabasha, porte-parole du M23, l'a notifié dans un communiqué qu'il a rendu public.

Survoler son espace à une basse altitude, est pour le M23 une provocation à laquelle il ne manquera pas de répondre si cela se répétait. De son côté la Mission des Nations Unies au Congo ne reconnaît pas avoir survolé l'espace du M23 pendant la période indiquée par le mouvement dans son communiqué. Le M23 parle de deux engins blancs frappés de la marque UN qui pendant 3 heures de temps, ont survolé son camp mardi et mercredi dernier.