La Nouvelle Tribune

CEEAC-CEMAC : Les Chefs d’Etat de la sous région octroient 20 milliards à la Centrafrique

Espace membre

La situation de la République Centrafricaine reste une vraie préoccupation non seulement pour les Centrafricains, mais aussi et surtout pour l’ensemble de la Communauté internationale. Lors de leur dernier sommet de Libreville, du 21 septembre 2013, les Chefs d’Etat de la sous région, ont décidé une fois de plus de voler au secours de la RCA dont les caisses de l’Etat sont actuellement vides.

La gestion politique, militaire et économique de la crise centrafricaine demeure toujours au cœur des actions des Chefs d’Etat de la sous région de l’Afrique Centrale. Des sommets aux réunions extraordinaires, la CEMAC tout comme la CEEAC continue de se débattre pour apporter des remèdes d’urgence au pays des grands enfants politique. A côté des actions militaires, la sous région mise également sur des aides économiques afin de tirer le Centrafrique du gouffre dans le quel il est plongé aujourd’hui.

A l’occasion du dernier sommet de la CEEAC et la CEMAC qui a été organisé dans la capitale gabonaise, le 21 septembre 2013, les Présidents de la sous région ont signé une convention de financement à hauteur de 20 milliards de Fcfa pour restaurer et renforcer la sécurité en Centrafrique. Cette convention s’inscrit dans le cadre des soutiens financiers que la CEEAC et la CEMAC entendent accorder à la RCA depuis qu’elle est paralysée par la crise militaro-politique.

Ces fonds sont octroyés pour financer d’abord la mission de consolidation de la paix de l’Afrique centrale en Centrafrique (MICOPAX) qui a vu son effectif augmenter depuis le début de ce mois et probablement vers la fin de ce mois avec l’arrivée des contingents burundais et congolais démocratiques. Pour l’heure, la question du paiement des salaires, pensions et bourses risquent de polluer la vie sociale dans les jours à venir. La RCA qui vit depuis plus de 6 mois sous perfusion économique internationale ne peut que saluer ces aides multiformes.