La Nouvelle Tribune

Moscou envisage une forte livraison d'armes à l'Iran

Espace membre

Après la diplomatie russe c'est la chambre des députés russes de la Douma qui met en garde les Etats-Unis contre toute attaque ciblée contre la Syrie. Ce mercredi 11 septembre, ils ont, comme un seul homme, voté une déclaration dans laquelle ils estiment que toute manœuvre militaire en Syrie est synonyme de crime contre le peuple syrien et de  violation flagrante du droit international.

Un peu plus tôt avant ce vote, les députés de la Douma ont signalé qu'en cas de frappes américaines à l'encontre du régime de Bachar, Moscou pourrait se retirer du pacte   de réduction des armes stratégiques Start et augmenter ses livraisons d'armes à l'Iran.

Pendant ce temps, l'Observatoire syrien des droits de l'homme apprend que l'armée syrienne a mené dans la même journée un raid meurtrier qui a fait au moins 11 morts dont un médecin dans un hôpital dans la province d'Alep.