Intégralité du message à la Nation du président Patrice Talon Cliquez-ici

Arrow up
Arrow down
La Nouvelle Tribune

Cameroun : Le Lieutenant Ali arrêté et attend son extradition sur Bangui

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Le Lieutenant Ali de la coalition séléka qui serait à l’origine de l’assassinat d’un sujet Camerounais en la personne de M. Ngando Ngallé, chef de poste dans la localité de Tocktoyo le 19 août 2013, a été arrêté par les éléments de la police camerounaise et remis aux autorités du pays pour être extradé vers Bangui.

Rappelons que ce chef de poste a été élevé à titre posthume comme commissaire aussitôt après son assassinat par le président Paul Biya dans le but effectivement “d’exorciser le drame”. Selon les informations, le Lieutenant Ali, a été arrêté à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen, pour quelle destination, ce qu’on ignore et au moment où nous mettons sous presse cet article, il serait en train de subir des interrogatoires sur sa mission dans cette localité de Tocktoyo.

D’autres sources font état de ce que des procédures seront lancées afin de traduire le présumé assassin de Ngando devant la barre pour qu’il réponde de ses actes.