La Nouvelle Tribune

Egypte : fermeture définitive de 4 télévisions « pour lutter contre la propagande islamiste »

Espace membre

L’antenne égyptienne d’Al-Jazeera, la chaîne des Frères musulmans ainsi que 2 autres chaînes de télévision ont été fermées définitivement par la justice égyptienne, ce pour lutter contre la propagande islamiste. Le pouvoir égyptien ne compte pas se laisser faire face à la menace que représenterait les Frères musulmans dans le pays.

 

Après la poursuite judiciaire lancée contre le chef des frères musulmans et l'ancien président Mohammed Morsi, le pouvoir égyptien, malgré les critiques des occidentaux, poursuit sa politique qualifiée d'assainissement. La chaîne de télévision qatarie, l'un des principaux soutiens des frères musulmans, Al Jazeera, a dont subi les frais de cette politique. Dimanche dernier, en prévision (peut-être) de cette décision, trois journalistes étrangers travaillant pour la chaîne qatarie en anglais ont été expulsés du pays.  De son côté, Al Jazeera a affirmé que deux autres de ses journalistes ont été mis en détention pendant un mois. Le pouvoir a, depuis le début de la crise, suite à l'arrestation de Morsi, dénoncé la couverture partiale que la chaîne assurait des événements. 

Cette dénonciation vient de s'accompagner de faits concrets.