La Nouvelle Tribune

Centrafrique : le communiqué de la jeunesse paysanne qui justifie le siège à l’aéroport

Espace membre

Nous, jeunesse paysanne révolutionnaire sous la bannière de l’Association des Paysans Centrafricains et du Mouvement Kitè, dénonçons avec fermeté les assassinats, viols et pillages  des populations de Boy-Rabe, Fouh, Gobongo et plus particulièrement les paysans de Boeing.

Ainsi, afin d’exprimer notre sentiment de révolte face à cette tyrannie, nous, paysans de Centrafrique avons décidé d’envahir pacifiquement l’aéroport Bangui M’poko, ce pour montrer à la face du monde entier la capacité de résistance du peuple centrafricain et plus particulièrement de nos femmes tant brimées par cette horde de voyous.

Nous interpellons une fois de plus, les pays de la Cemac, de l’Union Africaine, Union Européenne et les différentes Instances des Nations Unies sur la gravité de la situation tant sécuritaire qu’humanitaire en Centrafrique.

En conséquence, nous, jeunesse paysanne révolutionnaire, exigeons :

- La démission immédiate de monsieur Djotodjia, et son gouvernement dirigé par Nicolas Tiangaye.

- De même, la dissolution du CNT.

- La traduction en justice des responsables de la Séléka et de leurs complices (Djotodjia, Tiangaye, Daffhane, Nour Eldine, Eric Nerris…) pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et haute trahison.

- Enfin, la mise en place d’une nouvelle transition en phase avec les aspirations profondes du peuple.

        Bangui le 27/08/2013                                                                                                                     

Le Président de la jeunesse paysanne révolutionnaire
Kètèzin  Assi-Awè, Tel : 00 870776310282
E-mail : [email protected]
Signataires :
APC ( Association des Paysans de Centrafrique)
Mouvement Kité
Jeunesse Paysanne Révolutionnaire